NUTRITION SANS FRONTIÈRES

La nutrition : à la base du développement humain

Améliorer l’état nutritionnel des individus et des populations est la base du développement humain. Dans plusieurs pays émergents, la malnutrition chronique atteint 1 enfant sur 3. La mortalité infantile, dont la malnutrition maternelle est une cause importante, atteint dans certaines régions un enfant sur deux avant l’âge de 12 mois. Mais les enfants ne sont pas une statistique!

Le fardeau de la malnutrition périnatale est également au cœur des missions de NSF. En effet, la nutrition pendant la grossesse et la période des 1000 premiers jours de vie fait beaucoup parler d’elle car elle est cruciale puisqu’elle a des effets sur la vie entière. Mais peu d’initiatives s’attaquent à cette problématique par la voie de la prévention, comme le peut le faire NSF, avec son expertise multidisciplinaire.

LIRE DAVANTAGE SUR RÉALITÉS SUR LA MALNUTRITION DANS LE MONDE

Les actions de Nutrition sans Frontières

500 jours de mission depuis sa fondation…

Depuis novembre 2017, 11 volontaires se sont unis pour cumuler près de 500 jours de mission humanitaire à changer des vies! Nous avons créé de grandes attentes, et nous n’avons pas peur de les satisfaire, car c’est avec la perséverance que les vies se changent. Nutrition sans Frontières, c’est briser les frontières dans tous les sens, car peu importe ou on se trouve, avoir le ventre vide représente toujours une barrière au développement et à la santé.

L’équipe grandit…en nombre et en compétences!

Tant de chemin parcouru depuis la première mission!! NSF est à fond dans l’action. Pas étonnant qu’elle attire des gens engagés de tous les milieux qui ont envie de faire une différence. Avec un conseil d’administration solide et un comité exécutif dynamique, l’équipe NSF travaille en mode coopératif avec les ressources locales pour relever de façon dynamique les défis nutritionnels vécus par les populations vulnérables tant qu Québec qu’à l’étranger.


NSF au secours des populations vulnérables: nouveau au Québec!

Les nouvelles arrivantes, majoritairement en statut de précarité alimentaire

En 2019, NSF a constaté que la malnutrition fait des ravages autant chez nos nouvelles arrivantes qu’à l’étranger. Les jeunes mères et leurs familles, souvent monoparentales, arrivent ici avec un statut nutritionnel déjà inadéquat et ont peine à assurer la subsistance de leur famille même des années après leur migration. Une grande majorité de ces mères font face à des défis nutritionnels importants mais n’ont pas accès aux services traditionnels. Leurs enfants, nés ici ou dans leur pays d’origine, sont par conséquent eux aussi à risque de malnutrition. NSF est en train d’élaborer des ateliers pour promouvoir l’autosuffisance alimentaire adaptées à ces familles, qui bien souvent ne maîtrisent même pas encore notre langue. Un beau défi pour NSF, que nous embrasserons avec joie en 2020!

Le projet HOPE: l’approche écologique appliquée à la jeunesse itinérante

En plus de son action humanitaire à l’étranger, NSF souhaite depuis ses débuts venir en aide à cette tranche de la population québécoise afin de prévenir l’itinérance dès que les premiers facteurs prédisposants se présentent. La faim est souvent ce qui finit par chroniciser la ‘sortie du système’ des jeunes sans domicile fixe, ou en difficulté. Cela commence par une envie de quitter le foyer, par de mauvais amis, mais le manque de ressources finit par pousser les jeunes à commencer à quémander, ou même à commettre des délits pour assurer leur subsistance et même consommer alcool ou autres drogues. Chez NSF, nous croyons qu’une alimentation suffisante demeure la base, et permet aux jeunes de prendre de plus sages décisions. Il est aussi connu que les services de dépannage alimentaire ne sont pas nécessairement ce que les jeunes ont besoin comme appui. En expérimentant diverses solutions en collaboration avec les organismes jeunesse, NSF travaillera en 2020 à découvrir les stratégies durables qui conviennent mieux aux jeunes pour éviter qu’un ventre vide pousse la jeunesse vers la délinquance ou l’itinérance. Par le biais de services communautaires de suivi nutritionnel, NSF entend mieux comprendre les besoins spécifiques de cette jeunesse qui vit en marge de la société, mais qui n’a parfois besoin que d’un petit coup de pouce pour traverser les épreuves et finalement s’épanouir.

L’aide humanitaire n’a pas d’âge: Une mission importante pour les Jeunes Volontaires

Grâce au soutien de NSF, au soutien du LOJIQ et aux fonds qu’ils ont eux-mêmes amassés durant toute l’année avec la collaboration du Maxi Fabreville, cinq jeunes volontaires ont vécu une expérience inoubliable, du 25 juillet au 15 août 2019, en appuyant la mise en place d’un projet concret de NSF pour enrayer la malnutrition chronique des enfants au Bénin.

C’est avec grand dévouement que les deux nutritionnistes Marie-Pier Blais et SOphie Venne sont allées organiser la première journée de dépistage de la malnutrition chronique en milieu scolaire. Résultat alarmant: plus de la moitié en malnutrition parmi les 60 élèves de la première école pilote, à SO-Ava. Une proportion qui dépasse les statistiques, démontrant une fois de plus que les enjeux nutritionnels sont malheureusement trop souvent sous-estimés. Le programme scolaire Un oeuf pour la Vie se poursuit et les québécois sont invités à se joindre aux efforts de NSF en marrainant une école »

15 ECOLES ONT BESOIN DE VOUS! CLIQUER ICI!


Grâce à l’Appui du LOJIQ, nous pouvons encourager l’engagement des jeunes dans la lutte contre la faim! Les jeunes sont un appui concret à tous nos projets! APPUYER LE PROGRAMME JEUNES VOLONTAIRES DE NSF ICI


L’autosuffisance, constamment en toile de fond

A travers ses actions, NSF encourage l’autosuffisance en offrant son soutien aux communautés qui doivent jongler avec plusieurs défis tels les mythes alimentaires bien ancrés, les contraintes sociales, écologiques et économiques. Elle travaille en collaboration avec les instances locales à améliorer le statut nutritionnel et la sécurité alimentaire des populations vulnérables, et ce dans un respect total de tous et chacun.  Suivez nos actions et les nouvelles de NSF sur notre page Facebook!


GRAND MERCI!

Nous avons rapidement réussi à collecter 300 pots de conserverie Style MASON pour envoyer au Bénin! Mais ne vous débarassez pas encore de vots pots car ce n’est qu’un début! Chaque caisse de pot masson permettra de démarrer des projets d’entreprenariat féminin pour favoriser l’autosuffisance et la meilleure gestion des récoltes. Gardez-les précieusement jusqu,à notre prochaine collecte! Vous n’avez pas de potsFaites un don de 10$ et nous pourrons acheter une caisse de pots MASON de plus pour les projets futurs.


Vous aimeriez joindre vos efforts et vous impliquer? Il y a une place pour vous peu importe votre profession, métier ou passion. 

Nous pouvons tous, chacun à notre façon, changer le monde une bouchée à la fois, une personne à la fois, une famille à la fois, un jardin à la fois…NSF agit dans la lutte contre la faim autant au Québec qu’à l’étranger. En savoir plus…

Nous, les peuples, avons le pouvoir de changer le monde

Déclaration des Nations Unies

Soutenez une naissance

Mère en santé, bébé en santé

Au Bénin, plusieurs mères malnutries sont à haut risque de mourir à l’accouchement, perdre leur bébé ou donner naissance à un bébé prématuré ou de petit poids, ou d’être incapable d’allaiter leur bébé. Le poids de naissance est d’ailleurs un indicateur important de santé future du nourrisson…La prévention de la malnutrition infantile par la prévention de la malnutrition durant la grossesse est une priorité des actions de Nutrition sans Frontières.

Actuellement la Coalition soutient l’iimplantation du programme FSO (adaptation du Programme OLO au contexte béninois) dans 20 communes du Bénin. Ce programme permettra de réduire sensiblement la mortalité infantile et les bébés de faible poids de naissance et d’assurer un bon départ à plus de 100 nouveaux-nés. Le projet-pilote pourra ensuite être reproduit à l’ensemble du pays.

ASSUREZ UN BON DEPART A UN BÉBÉ DE LA GROSSESSE A 6 MOIS POUR 250$

Clinique mobile de Nutrition

Les volontaires de Nutrition sans Frontières qui vont partager leur expertise ou leur talent le font bénévolement. 100% des dons à la Coalition vont à la cause des mères et des enfants.

Les missions servent entre autre à:

  • Transférer des compétences, dispenser des formations et du mentorat
  • Implanter des programmes (écoles, centres de santé, hôpitaux…) dans les zones reculées
  • Travailler sur le terrain (cliniques, dépistage etc) et dispenser des ateliers de groupe dans les communautés défavorisées
  • Organiser des campagnes de sensibilisation et des activités médiatiques pour mobiliser à l’action
  • Faire vivre à de jeunes volontaires une expérience humanitaire inoubliable
  • Et plus encore!

La Clinique Mobile de Nutrition: le moteur de nos missions

Grâce à la Clinique Mobile, la Coalition peut agir concrètement sur le terrain, en offrant un milieu d’apprentissage aux stagiaires et nouveaux gradués qui ont à coeur de changer des vies une personne à la fois. Elle permet d’aller rejoindre les régions les plus reculées, là ou la malnutrition est la plus  répandue. 

Soutenez un mois de Clinique Mobile pour 2000$

Programme scolaire Un oeuf pour la Vie

En venant en appui aux ressources de la communauté, Nutrition sans Frontières pose des actions qui agissent directement sur l’état nutritionnel de la prochaine génération, par exemple grâce à des programmes en milieu scolaire.

Pourquoi Un oeuf pour la Vie? Offrir un oeuf par jour à un enfant est une des meilleures façons de prévenir la malnutrition sévère. C’est un excellent début pour sensibiliser les communautés à l’importance d’offrir des sources de protéines suffisantes aux enfants. Les poulaillers à visée éducative en milieu scolaire permettent aux enfants d’avoir accès à un oeuf par jour toute l’année durant, mais également de promouvoir l’autosuffisance au sein des communautés.

 

PARTICIPEZ AU GRAND PROJET SCOLIDAIRE UN OEUF POUR LA VIE

%d blogueueurs aiment cette page :